Charity businessDroit de suiteDocumentaire suivi d

Charity business

Droit de suite
Documentaire suivi d'un débat

Mardi 2 mai à 20h30
Lundi 8 mai à 00h30
Vendredi 16 juin à 20h30
Mardi 27 juin à 00h30

Charity business

Droit de suite
Documentaire suivi d’un débat
Mardi 2 mai à 20h30
Lundi 8 mai à 00h30
Vendredi 16 juin à 20h30
Mardi 27 juin à 00h30

Un documentaire réalisé par Sophie Bonnet

En 2012, le secteur mondial des ONG regroupait 40 000 organisations, 19 millions de salariés (hors bénévoles), et générait un budget de 1 000 milliards de dollars par an. La charité est devenue un produit de consommation de masse… 56% des Français sont donateurs et plus de 60% d’entre eux ont confiance dans les associations. L’impact de l’humanitaire sur l’opinion publique est considérable, particulièrement lors de grandes crises médiatisées.  Les ONG sont ainsi devenues des acteurs économiques à part entière : compétitions exacerbées, coups tordus, opacité, délits d’initiés, fusions-acquisitions d’ONG… A l’écart des caméras qui mettent en scène l’émotion, les zones d’ombre ne manquent pas. Le secteur recourt sans complexes aux techniques marketing les plus débridées. Et sur les trois milliards d’euros que versent chaque année les Français aux 300 plus grandes associations caritatives du pays, une part non négligeable continue de s’évaporer dans la nature. Des voix de plus en plus nombreuses accusent aujourd’hui les ONG de saper le développement des Etats qu’elles sont censées aider. Dans certains pays, la révolter commence à gronder contre les humanitaires.

Suivi d’un débat présenté par Jean-Pierre GRATIEN :

« AIDE HUMANITAIRE : HALTE AUX DERIVES ! » avec:

Alain BOINET, fondateur de l’association Solidarités International

Rony BRAUMAN, ancien président de Médecins sans Frontières

Richard WERLY, journaliste Suisse pour Le Temps, auteur de « Tsunami : la vérité humanitaire »