IL COMMENCE A FAIRE NUITDroit de suite inédit

IL COMMENCE A FAIRE NUIT

Droit de suite inédit

Mardi 4 avril à 20h30
Lundi 10 avril à 00h30
Jeudi 4 mai à 20h30
Mardi 16 mai à 20h30




IL COMMENCE A FAIRE NUIT

Droit de suite inédit
Mardi 4 avril à 20h30
Lundi 10 avril à 00h30
Jeudi 4 mai à 20h30
Mardi 16 mai à 20h30




Documentaire inédit suivi d’un débat

Réalisé par Olga KRAVETS (52’) – 2017

Une coproduction LCP-Assemblée nationale / Les films du sillage / Olga Kravets

Comment avoir une vie de famille normale quand l’un des deux parents est considéré comme un « ennemi de l’Etat », un terme soviétique qui revient aujourd’hui en force dans la bouche des autorités et s’invite à nouveau dans la vie de nombreux russes ?
Pendant deux ans, Olga Kravets a suivi le quotidien de cinq familles de prisonniers qui comptent toutes de jeunes enfants : avant, pendant, et après un procès mené pour des raisons strictement politiques. Leurs histoires constituent une chronologie de la répression, racontée depuis l’intimité et à travers la routine de ces familles. Deux espaces s’entremêlent dans le film : celui des familles, dont la mise à l’écart de la société est illustrée par leur quotidien, filmé presque exclusivement en intérieur (au domicile, dans la voiture ou au tribunal). L’environnement hostile de l’extérieur filtre à travers des exemples de propagande d’Etat qui apparaissent sous différentes formes tout au long du film. Les histoires de ces familles et le rejet auquel elles font face sont reliées par un fil rouge : la voix d’Oscar Krause, 82 ans. Surnommé Karik, il a passé des années à préserver la mémoire de son père et de sa mère, tous deux envoyés dans les camps soviétiques dans les années 1940.

Suivi d’un DÉBAT présenté par Jean-Pierre GRATIEN