MISSION

Créée par la loi du 30 décembre 1999, LCP-Assemblée nationale est une chaîne parlementaire, politique et citoyenne, diffusée sur la TNT, le câble, le satellite, l’ADSL et Internet. Dans le cadre de son indépendance éditoriale et dans le respect du pluralisme des groupes constitués à l’Assemblée nationale, LCP remplit une mission de service public, d’information des citoyens à la vie publique.
Elle présente les travaux de l’Assemblée nationale et fournit des clés de compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux, grâce à une variété de programmes et de formats pour toucher un large public.

AUDIENCE

Chaque mois, le canal 13 totalise jusqu’à 24,2 millions de téléspectateurs*. Les émissions spéciales, les débats parlementaires, les événements politiques mais également les rendez-vous documentaires avec Droit de Suite enregistrent régulièrement des succès d’audience.

Au cours de la saison audiovisuelle 2017, la durée d’écoute quotidienne reste stable à 35 minutes par téléspectateur.

*Audience cumulée mensuelle – Mesure réalisée en décembre 2017 – Source Médiamat /Médiamétrie

LA POLITIQUE DOCUMENTAIRE

Politique, société, histoire, géopolitique, économie : LCP mène une politique ambitieuse de programmation documentaire avec chaque année, une centaine de films achetés ou coproduits.

Comme autant de fenêtres ouvertes sur le monde et notre société, les films documentaires donnent à voir et à comprendre autrement en s’éloignant du prisme de l’immédiateté.

Chaque soir à 20h30 et 00H30, un documentaire suivi d’un débat dans le cadre de Droit de Suite

BUDGET

Chaque année, la dotation est votée par le Bureau de l’Assemblée nationale. Le Contrat d’Objectifs et de Moyens a fixé la dotation annuelle de LCP à 16,6 millions pour la période 2016/2018, montant identique à celui fixé par le précédent COM (2012 / 2015).
En répartition, ce budget est investi pour 55% dans la production, l’achat et la coproduction de programmes. Une part importante, près de 30% finance les frais d’exploitation et de diffusion.
Le solde contribue aux frais généraux et aux financements des différents investissements.

DIFFUSION

Une chaîne et deux canaux de diffusion, LCP-Assemblée nationale est accessible sur de nombreux supports de diffusion :

  • dans sa version canal partagé avec l’autre chaîne parlementaire : sur la TNT (canal 13), sur les principaux bouquets câblo-satellitaires et sur ADSL.
  • dans sa version intégrale, LCP 100 % sur LCP.fr et sur les box ADSL : Orange (canal 225) – Free (canal 343) – SFR (canal 103) – Bouygues Telecom (canal 244)
ENGAGEMENT CITOYEN

Parlementaire et politique, LCP-Assemblée nationale s’affirme également comme un média citoyen. Dans le cadre d’un espace d’expression dédié, LCP-Assemblée nationale diffuse les campagnes institutionnelles de solidarité ou de prévention.
Mais l’engagement citoyen s’inscrit également dans la volonté de rendre accessibles ses programmes à tous les citoyens grâce au sous titrage destiné aux personnes sourdes ou malentendantes plus de 30% de ses programmes sous-titrés.

LE CONSEIL D’ADMINISTRATION

Le conseil d’administration et d’orientation de la chaîne est présidé par le PDG de LCP-Assemblée nationale. Les députés membres siègent en qualité de représentants de l’actionnaire unique de la société LCP-Assemblée nationale. Chaque groupe parlementaire désigne un représentant. Outre le Président de l’Assemblée nationale, François de RUGY, membre de droit :

Bertrand DELAIS,
Président-directeur général de LCP-Assemblée nationale
Président du Conseil d’Administration et d’Orientation

Hugues RENSON,
Vice-Président, président de la délégation chargée de la communication et de la presse, membre de droit

Florian BACHELIER
Premier Questeur, député d’Ille-et-Vilaine - représentant du groupe LREM

Virginie DUBY-MULLER,
députée de Haute-Savoie – représentant du groupe LR

Isabelle FLORENNES,
députée des Hauts-de-Seine – représentante du groupe MoDem

Pierre-Yves BOURNAZEL,
député de Paris – représentant du groupe LC

Valérie RABAULT,
députée du Tarn-et-Garonne - représentante du groupe NG

Alexis CORBIERE,
député de Seine-Saint-Denis - représentant du groupe FI

Marie-George BUFFET,
députée de Seine-Saint-Denis - représentante du groupe GDR

LE COMITÉ D’ÉTHIQUE

Conformément à l’art 30-8 et au huitième alinéa de l’article 45-2 de la loi relative à la liberté de communication, un comité relatif à l'honnêteté, à l'indépendance et au pluralisme de l'information et des programmes a été créé au sein de LCP-Assemblée nationale.
Ce comité est composé de quatre personnalités indépendantes, nommées pour cinq ans par le conseil d’administration et d’orientation de LCP :

Catherine LAURENS-Le GOUGUEC
ancienne journaliste à France Info

Serge MARIE
ancien journaliste politique à Europe 1

Charlotte LEFRANC
avocate, responsable juridique de la Licra, spécialiste du droit de la presse

Jean NAINCHRIK
ancien journaliste et producteur

Le comité est chargé de veiller au respect des principes d’honnêteté, d’indépendance, de pluralisme de LCP dans le respect de la charte d’éthique et de déontologie de la chaîne. Le comité peut être saisi par toute personne sur ces questions. Il étudie les cas qui lui sont soumis et, le cas échéant, transmet ses conclusions au Bureau de l’Assemblée nationale. Dans le cadre de son action, il peut faire appel au médiateur de LCP-Assemblée nationale.

LA MÉDIATION

Dans le cadre son système de gestion de la qualité, LCP-Assemblée nationale s’est dotée d’un mécanisme de « Médiation » afin d’assurer un recours ultime et neutre en cas de différend persistant avec un téléspectateur mettant en doute l’indépendance, l’éthique ou l’intégrité de LCP.

Ce mécanisme comporte deux niveaux :

  1. Saisine par un téléspectateur du service « contact avec les téléspectateurs » par courrier ou à l’adresse électronique contact@lcpan.fr
  2. Saisine du médiateur indépendant

En cas de réclamation persistante ou de différend qui n’arrive pas à être résolu avec un téléspectateur et qui met en cause le professionnalisme ou l’image de la Chaîne, le Secrétaire général ou le téléspectateur (par courrier ou via l’adresse contact ci-dessus) a la faculté de recourir à une personnalité du monde audiovisuel indépendante de la chaîne. Xavier Gouyou-Beauchamps, ancien Président de France Télévisions, personnalité du monde audiovisuel français dont les qualités sont reconnues, a accepté de remplir cette fonction.